icon enveloppe icon geolocalisation

La Vie Active n’a de cesse de répondre aux besoins nouveaux générés par l’évolution de la société.

Environnement Médico-social - Pratiques sociales

Maltraitance à enfants et accompagnement spécialisé

Coût : 600 €

imprimez votre devis

PUBLIC ET PREREQUIS

Tous professionnels du secteur social, médico-social, médical, éducatif, sanitaire, judiciaire…
Pas de prérequis spécifiques

OBJECTIFS

Mieux comprendre la spirale de la violence conjugale subie par les enfants selon une approche psychologique et sociale
Aborder les notions fondamentales de la violence à enfants (physique, psychologique et sexuelle)
Donner aux professionnels de terrain des outils de compréhension pour adapter leur pratique à cette spécificité complexe.

CONTENU

L'ENFANT FACE AUX VIOLENCES CONJUGALES
- Distinguo conflit / violence
- Profils type
- Pourquoi la victime reste (pour introduire l'enfant)
- Configuration familiale
- Les 7 statuts de l'enfant co victime
- L'impact des violences conjugales sur les enfants (conséquences physiques - psychologiques - sociales)
- Une déclinaison par âge

L'ENFANT VICTIME DE MALTRAITANCE
? Les différentes formes de violences envers les enfants
? Psychotraumatisme
? Le cas de la violence sexuelle à enfants
- Théorie de l'attachement
- Stratégies de protection de l'enfant
- La détection d'enfant en souffrance
- Point juridique

L'ACCOMPAGNEMENT SPECIALISE DE CES ENFANTS
- La relation d'aide spécialisé
- Protection de l'enfance
- Difficultés des professionnels
- Entre proximité et distance
- Le triangle de Karpman
- Résilience

MODALITES PEDAGOGIQUES ET EVALUATION

Echanges avec les partenaires - Pont théorie / pratique - Analyse de séquences vidéos courtes - Remise et analyse de documents - Travaux de groupe (2/3/groupe) -
Brainstorming - Etudes de cas

INSCRIPTIONS A ENVOYER AVANT LE 17/04/2021

à La Vie Active Formation - 6 Ter rue des Bleuets - 62000 ARRAS - Tél. : 03 21 21 50 70 - Fax : 03 21 21 50 79 contact@vieactiveformation.org

« Personne en situation de handicap, merci de bien vouloir nous contacter
pour convenir des possibilités d’adaptations éventuelles »